Formation post-bac : laquelle choisir jusqu’au bac +3 ?

Durée 3 minutes

L’orientation post-bac se décide au lycée. Mais pas toujours évident de savoir vers quel secteur professionnel s’orienter. Il est tout à fait normal de chercher ce qui vous plaît vraiment et ce pour quoi vous êtes fait. Rassurez-vous, si les métiers de la banque et de la finance vous tentent, il est toujours possible de vous y former quel que soit le moment où vous en êtes dans vos études.

Type-formation-choisir-bac-bac3

Que faire après le bac ?

Vous souhaitez intégrer rapidement le marché de l’emploi ? Optez pour des formations courtes de bac +2 à bac +3 avec un BTS ou un BUT (bachelor universitaire de technologie).
Le BTS Banque, conseiller de clientèle (particuliers) est un diplôme pertinent pour travailler dans le domaine surtout s’il est réalisé en alternance. Mais d’autres BTS ouvrent les portes du secteur comme : 
- le BTS Comptabilité-Gestion
- le BTS Gestion de la PME*
- le BTS Management commercial opérationnel (MCO)

- le BTS Négociation et digitalisation de la relation client
- le BTS Management de projets d’action commerciale
- le BTS Commerce international à référentiel européen

Ces BTS sont accessibles après un bac technologique (souvent STMG), pro ou général et se préparent en deux ans. 

Autre possibilité après le bac, préparer un BUT dans un institut universitaire de technologie (IUT). Ce diplôme se prépare en trois ans. Pour travailler dans le secteur bancaire, plusieurs BUT au choix :
le BUT Gestion administrative et commerciale des organisations
- le BUT Gestion des entreprises et des administrations 
- le BUT Techniques de commercialisation...

Désormais, la licence professionnelle est également accessible à partir du bac. Elle se prépare alors en trois ans. Vous pouvez ainsi choisir la licence professionnelle mention assurance, banque, finance : supports opérationnels pour travailler dans le secteur bancaire.

Vous pouvez aussi vous inscrire en licence d’économie et gestion, avec spécialisation en finance, par exemple, afin d’être opérationnel dans ce domaine.

Ces formations de bac +2 à bac +3 mènent à des fonctions commerciales dans les banques de détail : chargé d’accueil en agence, téléconseiller, conseiller clientèle, conseiller en patrimoine... Ces métiers supposent de développer sa clientèle et de la fidéliser en lui proposant des produits et des services adaptés à ses besoins.

Que faire après un bac +1 ou un bac +2 ?

Vous avez entamé une année d’étude supérieure qui ne vous convenait pas ? Ce n’est pas un souci. Il est toujours possible de rebondir et d’intégrer directement, par exemple, une deuxième année de licence professionnelle spécialisée en banque (à condition d’avoir 60 crédits ECTS validés).

Vous avez obtenu un bac +2 et avez finalement envie de poursuivre vos études ? Aucun problème. Si ces diplômes sont les voies intéressantes de l’insertion professionnelle, ils permettent aussi de poursuivre sa formation avec une licence pro ou bien encore un bachelor. Le cursus se fait alors en une année. Le bachelor Finance permet, par exemple, d’acquérir les fondamentaux de l’économie et de la finance. Le bachelor Banque et Assurance ou le bachelor Banque omnicanal donnent des notions stratégiques de vente et de gestion patrimoniale et financière.
Si vous avez suivi deux années d’enseignement supérieur à l’université ou dans une classe préparatoire aux grandes écoles, vous pouvez intégrer un magistère Banque-Finance à l’université. Le diplôme se prépare en trois ans.

Que faire après un bac +3 ?

Une fois votre bac +3 décroché, vous pouvez facilement vous insérer sur le marché du travail ou poursuivre vos études. Vous accéderez alors à des postes plus techniques, avec davantage d’enjeux financiers et de responsabilités. À vous de choisir la formation qui vous convient en vous renseignant auprès des établissements sur leurs programmes :
master en Gestion (marketing, vente, management...)
- master Monnaie, Banque, Finance, Assurance
(MBFA)
- master professionnel Banque-Finance, master pro Techniques financières et bancaires
- magistère Banque-Finance-Assurance
...

Si vous avez envie d’une carrière à dimension internationale, certains Master of Science (MSc) dans le domaine de la banque et la finance devraient vous séduire. Ces formations sont proposées dans certaines universités et écoles d’enseignement supérieur (écoles de commerce, d’ingénieurs...) et comportent une partie à l’étranger. Selon le MSc choisi, vous apprenez à maîtriser les outils d’évaluation des investissements, à approfondir vos connaissances sur la finance de marché, les gestions des risques financiers, la gestion de portefeuille d’investissement... Ces programmes avancés de haut niveau conduisent à des postes de chargé d’affaires, contrôleur de gestion, trader, directeur des marchés...
 

La plupart de ces formations, quel que soit leur niveau, sont réalisables en alternance. Un choix judicieux pour être payé pendant vos études, acquérir une solide expérience et renforcer vos chances d’être engagé. En 2019, il y a eu 6 900** contrats d’alternance signés avec des établissements bancaires et très souvent des CDI à la clé.

Pour découvrir l’ensemble des formations en alternance, accéder sans plus attendre à l’annuaire des formations.

* Petite ou moyenne entreprise
** Association française des banques (AFB). Chiffre 2019

Pour aller plus loin

Banque-Finance : quelles formations choisir ?

Quels que soient votre niveau d’études et votre envie, les métiers de la banque et de la finance proposent un large panel de formations.

Choisir l'alternance

Le choix de l’alternance est une belle opportunité pour construire son avenir professionnel tout en poursuivant sa formation.

Antoine, de l'it à la banque

Se reconvertir au sein du même groupe, c’est possible !

Et si vous envisagiez une reconversion professionnelle ? Chaque année, nombreux sont ceux qui se lancent de nouveaux challenges, portés par l’envie d’acquérir d’autres compétences. Si l’envie de changer de voie vous trotte dans la tête, écoutez la série de podcasts de « Nouvel Itinéraire ».

océane de commerciale à conseillère en banque

Océane, une reconversion du commerce à la banque

Il n’y a pas d’âge pour une reconversion professionnelle. Nouvel itinéraire, la série de podcasts de l’Opco Atlas, nous plonge dans les parcours de ceux qui ont décidé de changer de vie professionnelle.