Travailler dans la banque et la finance : des métiers à fort potentiel

Durée 2 minutes

Les métiers du secteur bancaire et financier évoluent et innovent en même temps. C’est aussi une filière qui permet une belle évolution de ses collaborateurs grâce à la diversité de ses métiers. Découvrez lesquels.

Metiers-fort-potentiel-evolution

Avec 360 000 personnes* travaillant dans le secteur, les métiers de la banque et de la finance représentent 2 % de l’emploi privé en France. Un secteur porteur qui continue de recruter pour faire face aux nombreux départs à la retraite. Qu’il s’agisse des métiers de la force de vente (chargé de clientèle, conseiller en patrimoine...), des traitements (spécialiste des opérations bancaires, gestionnaire de back-office...) ou des fonctions support (responsable des ressources humaines, chargé de communication...), la filière banque et finance propose un vaste panel de métiers et de formations qui continuent d’évoluer au gré des innovations technologiques, des réglementations et de la société. La digitalisation des activités bancaires est déjà bien présente.

Stéphanie H., ex-country compliance head (ancienne directrice du département Conformité chargée du respect des obligations en matière de réglementations financières dans un établissement bancaire), se souvient, par exemple, de ses débuts en tant qu’organisatrice en 1996, quand les listings papiers, ont été remplacés par l’informatique, puis en 2000, quand le système de trading à la voix a été entièrement automatisé.

Beaucoup d’évolutions en interne dans le secteur bancaire et financier

De nouveaux métiers sont également apparus en lien avec la conformité et le règlement RGPD** sur la protection des données. « Chez nous, une personne qui était formée à la conformité a souhaité s’orienter vers ce poste. Après une formation de neuf mois, elle est devenue déléguée à la protection des données », se rappelle Stéphanie H. Selon elle, l’un des gros avantages de travailler dans le secteur de la banque et de la finance est de permettre aux personnes curieuses d’occuper des postes très différents et d’avoir une belle évolution de carrière dans la banque comme dans la finance. « Tout le monde peut y trouver son compte », confie celle qui a elle-même été organisatrice, trésorière, risk manager avant de devenir compliance officer. Les métiers de la banque vont encore se transformer notamment dans le sillage de l’intelligence artificielle et de la gestion des data, offrant de vastes perspectives à ses collaborateurs.

Visuel-portrait-03.png

Ce secteur est vraiment une méritocratie. Une personne investie sera récompensée, notamment en termes de salaire. C’est un bon employeur d’un point de vue social également. Il n’y a pas de pratiques inacceptables car le secteur est très regardé et les employés puissamment représentés.

Stéphanie H.

Ex-country compliance head (ancienne directrice du département Conformité)

* Dans les banques adhérant à la Fédération bancaire française (FBF). Chiffre 2019.

** Règlement général sur la protection des données

 

Pour aller plus loin

Continuez votre découverte du secteur ! 

Marchés financiers : des métiers à découvrir

Les marchés financiers comportent de nombreux métiers souvent méconnus du grand public. Petit tour d’horizon !

Démarche RSE

Attentive aux questions d’égalité et d’inclusion, aux enjeux sociétaux et environnementaux, la filière bancaire et financière agit concrètement en interne comme en externe auprès de ses clients et de ses collaborateurs.