Des métiers utiles au quotidien

Durée 3 minutes

Le secteur de la banque et de la finance continue d’embaucher. Les métiers y sont variés et évoluent avec la société pour répondre aux grands enjeux actuels et futurs.

MetiersUtiles_iStock-1028723078.jpg

En France, 350 000 personnes travaillent dans le secteur bancaire*, soit 1,7% de l’emploi salarié dans le privé. La filière banque et finance continue de recruter : en 2022, on a recensé près de 50 000 embauches (hors alternants), dont 7 sur 10 étaient des CDI. Cette filière est en constante évolution et offre des opportunités renouvelées d’emplois, y compris pour les jeunes diplômés.

Grâce à sa réactivité, elle peut répondre aux besoins de la société, des entreprises, des institutions et de l’économie réelle. « Jusqu’au Brexit, Londres concentrait près de 80 % des effectifs des banques d’investissement américaines dédiés à l’Union européenne. Certains acteurs qui y étaient localisés s’implantent désormais dans d’autres pays européens, notamment en France », constate Stéphane G., président d’une association professionnelle dans le secteur des marchés financiers. De quoi offrir des postes clés dans l’Hexagone et permettre aux recrues de jouer un rôle majeur dans l’économie. Le développement de nouvelles technologies, comme les cryptoactifs, amène le secteur à évoluer et crée aussi des nouveaux métiers en lien avec l’époque et ses enjeux.

Un métier utile à l’économie réelle

Exercer un métier en lien avec la banque et la finance, c’est être un acteur incontournable/majeur de l’économie réelle. C’est être utile à la société et aux autres en accompagnant aussi bien les particuliers, que les entreprises ou les institutions gouvernementales. Les établissements bancaires financent leurs besoins en trésorerie comme leurs investissements, sécurisent leurs transactions, contribuent à permettre la rénovation énergétique (installation de panneaux photovoltaïques, de pompe à chaleur, etc.). « Le financement par les marchés financiers de l’économie réelle va devoir augmenter fortement pour faire face aux enjeux que sont la transition numérique, la transition énergétique, le vieillissement de la population... S’investir grâce à son métier dans les marchés financiers, c’est s’investir dans l’économie réelle et dans le financement des grands enjeux qui nous concernent », confirme Stéphane G. La filière offre toujours de nouvelles perspectives et des défis à relever.

 

*Dans les banques adhérant à la Fédération Bancaire Française (FBF). Chiffres 2022.

Pour aller plus loin

Continuez votre découverte du secteur !

Le futur est dans les métiers de la banque et de la finance

Loin des clichés d’activités figés dans le temps et présentés parfois comme désuets, les métiers bancaires et financiers sont aujourd’hui au carrefour de toutes les mutations.

Démarche RSE

Attentive aux questions d’égalité et d’inclusion, aux enjeux sociétaux et environnementaux, la filière bancaire et financière agit concrètement en interne comme en externe auprès de ses clients et de ses collaborateurs.